Retour à l'Accueil


Alphonse Lamartine (de)

Alphonse de Lamartine (Mâcon, 21 octobre 1790 - Paris, 28 février 1869) est un poète, écrivain et homme politique français.

Attaché d'ambassade en Italie de 1825 à 1828, élu à l'Académie française en 1829, député de Bergues en 1833 et 1839, nommé ministre des Affaires étrangères du gouvernement provisoire de 1848 proclamé par la révolution de 1848. Il incitera l'Assemblée constituante de la IIè République à décider de l'élection du président de la République au suffrage universel. Candidat aux élections présidentielles du 10 décembre 1848, il subit un échec qui le pousse à renoncer à sa carrière politique et à se consacrer entièrement à la littérature.


Voici les pomes de Alphonse Lamartine (de) :

   A EL***
   A ELVIRE
   A LA GRANDE CHARTREUSE
   A NEMESIS
   ADIEU
   ADIEUX A LA MER
   APPARITION
   AUX CHRETIENS DANS LES TEMPS D'EPREUVES
   CHANT D'AMOUR (I)
   CHANT D'AMOUR (II)
   CHANT D'AMOUR (III)
   CHANT D'AMOUR (IV)
   CHANT D'AMOUR (V)
   CHANT D'AMOUR (VI)
   CHOEUR DES CEDRES DU LIBAN
   CONSOLATION
   CONTRE LA PEINE DE MORT
   DIEU
   ELEGIE
   ENFANT, J'AI QUELQUEFOIS PASSE DES JOURS ENTIERS
   ETERNITE DE LA NATURE, BRIEVETE DE L'HOMME
   HYMNE AU CHRIST
   HYMNE AU SOLEIL
   HYMNE DE L'ENFANT A SON REVEIL
   INVOCATION
   INVOCATION POUR LES GRECS
   ISCHIA
   JEHOVA OU L'IDEE DE DIEU
   L'AUTOMNE
   L'ENTHOUSIASME
   L'ESPRIT DE DIEU
   L'HOMME
   L'HUMANITE - SUITE DE JEHOVA
   L'IDEE DE DIEU - SUITE DE JEHOVA
   L'IMMORTALITE
   L'INFINI DANS LES CIEUX
   L'ISOLEMENT
   L'OCCIDENT
   LA BRANCHE D'AMANDIER
   LA FOI
   LA GLOIRE
   LA LIBERTE, OU UNE NUIT A ROME
   LA PRIERE
   LA PROVIDENCE A L'HOMME
   LA RETRAITE
   LA SAGESSE
   LA SEMAINE SAINTE A LA ROCHE-GUYON
   LA TRISTESSE
   LA VIGNE ET LA MAISON (I)
   LA VIGNE ET LA MAISON (II)
   LA VIGNE ET LA MAISON (III)
   LA VIGNE ET LA MAISON (IV)
   LE CHENE - SUITE DE JEHOVA
   LE CHRETIEN MOURANT
   LE CRI DE L'AME
   LE CRUCIFIX
   LE DESERT OU L'IMMATERIALITE DE DIEU
   LE DESESPOIR
   LE GENIE
   LE GOLFE DE BAYA,
   LE LAC
   LE LEZARD
   LE PAPILLON
   LE PASSE
   LE POETE MOURANT
   LE PREMIER REGRET
   LE SOIR
   LE TEMPLE
   LE VALLON
   LES ETOILES
   LES LABOUREURS
   LES PRELUDES
   LES VOILES
   MARTHE FILAIT, ASSISE EN HAUT SUR LE PALIER
   MILLY OU LA TERRE NATALE (I)
   MILLY OU LA TERRE NATALE (II)
   MON AME EST TRISTE JUSQU'A LA MORT !
   ODE
   ODE SUR LA NAISSANCE DU DUC DE BORDEAUX
   PENSEE DES MORTS
   PHILOSOPHIE
   POURQUOI MON AME EST-ELLE TRISTE ?
   SAPHO
   SOUVENIR
   STANCES
   TRISTESSE
   UN NOM