Retour à l'Accueil


Anatole France

Jacques Anatole François Thibault dit Anatole France, était un écrivain français, né le 16 avril 1844 à Paris, mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire.

Père de l'écrivain : Noël France.

D'abord bibliothécaire au Sénat, il est élu à l'Académie française le 23 janvier 1896, au Fauteuil 38, où il succède à Ferdinand de Lesseps, il y est reçu le 24 décembre 1896.

Lauréat en 1921 du Prix Nobel de littérature pour l'ensemble de son œuvre.

Anatole France rejoignit Emile Zola dans l'affaire Dreyfus; au lendemain de la publication de « J'accuse », il signe la pétition demandant la révision du procès. Il rendra sa Légion d'Honneur après qu'on l'ait retirée à Zola. Il participera à la fondation de la Ligue des Droits de l'Homme.

Il s'engagera pour la séparation de l'Eglise et de l'Etat, pour les droits syndicaux, contre les bagnes militaires...

Il collaborera à l'Humanité. Il prit position en 1919 contre le Traité de Versailles ("contre une paix injuste", publié dans l'Humanité du 22 juillet 1919).

Il s'est présenté aux élections législatives de 1914. Proche de la SFIO, il fut proche puis critique envers le PCF.

Pour son 80e anniversaire, au lendemain de la victoire du Cartel des gauches, il assistera à une manifestation publique donnée en son honneur le 24 mai 1924 au Trocadéro.


Voici les pomes de Anatole France :

   A LA LUMIERE
   A THEOPHILE GAUTIER
   LA MORT
   LA MORT D'UNE LIBELLULE
   LA PART DE MADELEINE
   LE CAPTIF
   LE CHENE ABANDONNE
   LE DESIR
   LE REFUS
   LES ARBRES
   LES CERFS
   LES SAPINS
   SUR UNE SIGNATURE DE MARIE STUART
   THERA