Retour à l'Accueil


Anatole Le Braz

Anatole Le Braz (1859-1926), écrivain français.

Anatole Le Braz est né à Saint-Servais (Côtes-d'Armor). Il fut interne au lycée de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) qui porte aujourd'hui son nom alors que son père, instituteur, exercait sa fonction dans différentes écoles de Bretagne. Enfant, il passait ses vacances dans le Trégor qui a beaucoup inspiré son œuvre.

Il prépara une licence de lettres à Paris et une agrégation de philosophie qu'il ne termina pas pour raisons de santé. Il obtint un poste de professeur de lettres au lycée de Quimper. Cette nomination devait déclencher sa vocation littéraire.

A Quimper, il devint le collaborateur de François-Marie Luzel pour la collecte des chansons populaires bretonnes. Il réalisa ainsi des enquêtes auprès les paysans et les marins de Bretagne, récoltant chansons, contes et légendes populaires. Cela se traduisit par la publication d'ouvrages comme La Légende de la mort, Les Saints Bretons d'après la tradition populaire et Au pays des pardons.

Anatole Le Braz fut maître de conférence puis professeur à la faculté des lettres de Rennes entre 1901 et 1924. Ses travaux portèrent sur la Bretagne et le romantisme, et sur le théâtre celtique qui fut le sujet de sa thèse (1904). Il fut également chargé de mission d'enseignement en Suisse et aux États-Unis.

L'Union régionaliste bretonne est crée en août 1898, à Morlaix, à la suite de fêtes bretonnes, elle est sous sa présidence.


Voici les pomes de Anatole Le Braz :

   A UN MAITRE INCONNU
   AU LAVOIR DE KERANGLAZ
   AU MANOIR DE KERANGLAZ
   BARQUE ECHOUEE
   COIFFE TREGORROISE
   COUCHANT D'AOUT
   DEDICACES POUR LA "CHANSON DE LA BRETAGNE"
   L'ETERNELLE HISTOIRE
   LA LEPREUSE
   LE PATRE DE LA NUIT
   LEVER D'AUBE
   MESSE NOIRE
   NOCTURNE
   OCTOBRE
   PAYSAGE TREGORROIS
   QUIMPER
   SANCTUAIRE EN RUINES
   SOIR D'AUTOMNE
   SOIR DE BRETAGNE
   THRENE