Retour à l'Accueil


Charles Augustin Sainte-Beuve

Critique littéraire et écrivain français, Charles Augustin Sainte-Beuve est né le 23 décembre 1804 à Boulogne-sur-Mer et mort à Paris en 1869

Orphelin de père, il fait ses études au collège de Boulogne qu'il poursuit par des cours à l'Ecole de médecine de Paris mais il abandonne rapidement et entre à vingt ans au Journal Le globe.
Il se lie d'amitié avec Victor Hugo avec qui il assiste aux réunions au Cénacle de Charles Nodier à la Bibliothèque de l’Arsenal. Il aura une liaison avec la femme d'Hugo, Adèle Faucher.
Après les échecs de ses romans, Sainte-Beuve se lance dans les études littéraires dont la plus fameuse est Port-Royal.
À la différence d'Hugo, il se rallie au Second Empire en 1852 et siège au Sénat de 1865 jusqu'à sa mort en 1869.


Voici les pomes de Charles Augustin Sainte-Beuve :

   A MADAME
   A RONSARD
   CHACUN EN SA BEAUTE...
   DANS CE CABRIOLET DE PLACE
   ENFANT, JE M'ETAIS DIT...
   EPILOGUE
   IL Y FAUDRAIT DE LA MUSIQUE DE GLUCK
   J'ETAIS UN ARBRE EN FLEUR OU CHANTAIT MA JEUNESSE
   LA PLAINE
   LA VEILLEE
   LA VOILA, PAUVRE MERE, A PARIS ARRIVEE...
   LE CALME
   LES RAYONS JAUNES
   MON AME EST CE LAC MEME ...
   POUR UN AMI
   PREMIER AMOUR
   REPONSE
   SONNET