Retour à l'Accueil


Germain Nouveau

Germain Nouveau (2 août 1851, Pourrières, Var – 4 avril 1920, Pourrières, Var), poète français.

Germain Nouveau s’installe à Paris vers 1872. Il fréquente Verlaine, Charles Cros, Mallarmé et Arthur Rimbaud avec qui il voyage en Angleterre. Il traverse plusieurs crises mystiques proches de l’aliénation. Après des années d’errance, il meurt d’inanition dans son village natal.

Aucun de ses recueils de poésies ne fut publié de son vivant. Il eut une grande influence sur les surréalistes.


Voici les pomes de Germain Nouveau :

   AMOUR
   AU MUSEE DES ANTIQUES
   AUX SAINTS
   CIELS
   DANS LES TEMPS QUE JE VOIS
   DERNIER MADRIGAL
   DOMPTEUSE
   EN FORET
   ENCHERES
   HYMNE
   INVOCATION
   JALOUX
   KATHOUM
   L'AME
   L'AMOUR DE L'AMOUR
   L'ENFANT PALE
   LA CHANSON DU TROUBADOUR
   LA FETE CHEZ TOTO
   LA RENCONTRE
   LA STATUE
   LE BAISER (I)
   LE BAISER (III)
   LE CORPS ET L'AME
   LE NOM
   LE TEINT
   LE VERRE
   LES COLOMBES
   LES HOTESSES
   LES MAINS
   MENDIANTS
   MORS ET VITA
   POISON PERDU
   POURRIERES
   PRIERE
   REVE CLAUSTRAL
   SAINTES FEMMES
   SONNET D'ETE
   UN PEU DE MUSIQUE