Retour à l'Accueil


Jules Amédée Barbey d'Aurevilly

Jules Amédée Barbey d'Aurevilly, habituellement appelé Jules Barbey d'Aurevilly, né à Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche) le 2 novembre 1808 et mort le 23 avril 1889 à Paris est un écrivain français et un journaliste au style polémique. Surnommé le « Connétable des lettres », il contribua à animer la vie littéraire française de la seconde moitié du XIXe siècle.

Son œuvre la plus lue aujourd'hui est un recueil de nouvelles, Les diaboliques (1874), histoires de passions et de crimes où les personnages féminins jouent un rôle central. Mais il écrivit aussi un livre mordant sur les Bas-bleus


Voici les pomes de Jules Amédée Barbey d'Aurevilly :

   A VALOGNES
   DEBOUCLEZ-LES, VOS LONGS CHEVEUX
   JE VIVAIS SANS COEUR...
   L'ECHANSON
   LA BEAUTE
   LA HAINE DU SOLEIL
   LA MAITRESSE ROUSSE
   LES NENUPHARS
   OH ! LES YEUX ADORES...
   OH ! POURQUOI VOYAGER ?
   TE SOUVIENS-TU ?...
   TREIZE ANS