Retour à l'Accueil


Jules Laforgue

Jules Laforgue (Montevideo, 16 août 1860 - Paris, 20 août 1887) est un poète français. Il appartient au mouvement littéraire du symbolisme.

Jules Laforgue est né à Montevideo dans une famille qui avait émigré en espérant en vain faire fortune. Il est le deuxième enfant d'une famille qui en compte onze. À l'age de six ans il rentre en France dans la ville française de Tarbes d'où est originaire son père. Il est confié à des cousins qui l'inscriront comme pensionnaire au lycée de Tarbes (entre 1868 et 1875). En 1875, il part vivre avec sa famille rentrée d'Uruguay à Paris. Sa mère meurt en couche en 1877 alors qu'il a 17 ans. Son père rentre à Tarbes. Il reste à Paris pour poursuivre ses études. Il échoue trois fois au baccalauréat de philosophie et se tourne vers la littérature.

Après ses études, il mène une vie relativement difficile. Il fréquente le groupe des Hydropathes (groupe littéraire qui précédera le symbolisme).

Sur la recommandation de son ami Gustave Kahn, il devient secrétaire de Charles Éphrusie. Ce dernier est un critique et collectionneur d'art qui possède une collection de tableaux impressionnistes. Jules Laforgue acquit un goût pour la peinture.

En 1881, il devient lecteur de l'impératrice d'Allemagne Augusta Viktoria von Holstein-Sonderburg-Augustenburg femme de Guillaume II. Son travail consiste à lire pendant deux heures par jour à l'impératrice les meilleurs pages des romans français. Malgré les apparences, il éprouve un ennui et un mal de vivre. Il rentre à Paris en 1886 pour se marier avec miss Leah Lee. Il meurt quelques semaines après son mariage de phtisie. Leah Lee mourra six mois plus tard de tuberculose.

Il a collaboré aux revues telles que La Gazette des Beaux Arts, La Revue Indépendante, Le Décadent, La Vogue, Le Symboliste, et La Vie Moderne.

Il jouait avec les mots et en créait fréquemment, Il refusait toute règle de forme pour l'écriture de ses vers. Les écrits de Jules Laforgue sont emprunts d'un fort mal de vivre, par le sentiment de malheur et la recherche vaine de l'évasion.

J'aurais passé ma vie le long des quais
À faillir m'embarquer
Dans de biens funestes histoires
Tout cela pour l'amour
De mon cœur fou de la gloire d'amour

Extrait du 10e textes (poème sans titre) du recueil « Derniers vers »


Voici les pomes de Jules Laforgue :

   AIR DE BINIOU
   AQUARELLE EN CINQ MINUTES
   ARABESQUES DE MALHEUR
   AU LARGE
   AVIS, JE VOUS PRIE
   CLAIR DE LUNE
   CLIMAT, FAUNE ET FLORE DE LA LUNE
   COMPLAINTE D'UN AUTRE DIMANCHE
   COMPLAINTE D'UN CERTAIN DIMANCHE
   COMPLAINTE DE LA BONNE DEFUNTE
   COMPLAINTE DES CREPUSCULES CELIBATAIRES
   COMPLAINTE DES PIANOS QU'ON ENTEND DANS LES QUARTIERS AISES
   COMPLAINTE SUR CERTAINS ENNUIS
   COUCHANT D'HIVER
   CYTHERE
   DANS LA RUE
   DIALOGUE AVANT LE LEVER DE LA LUNE
   DIMANCHES (I)
   DIMANCHES (II)
   DIMANCHES (III)
   DIMANCHES (IV)
   DIMANCHES (V)
   DIMANCHES (VI)
   ESTHETIQUE
   ETATS
   FIGUREZ-VOUS UN PEU
   GUITARE
   HYPERTROPHIE
   JE NE SUIS QU'UN VIVEUR LUNAIRE...
   JEUX
   L'ETERNEL QUIPROQUO
   L'HIVER QUI VIENT
   LA CHANSON DU PETIT HYPERTROPHIQUE
   LA LUNE EST STERILE
   LA MELANCOLIE DE PIERROT
   LA PETITE INFANTICIDE
   LE BRAVE, BRAVE AUTOMNE !
   LE MYSTERE DES TROIS CORS
   LE VRAI DE LA CHOSE
   LES CHAUVES-SOURIS
   LITANIES DES DERNIERS QUARTIERS DE LA LUNE
   LITANIES DES PREMIERS QUARTIERS DE LA LUNE
   LOCUTIONS DES PIERROTS, I
   LOCUTIONS DES PIERROTS, II
   LOCUTIONS DES PIERROTS, III
   LOCUTIONS DES PIERROTS, IV
   LOCUTIONS DES PIERROTS, IX
   LOCUTIONS DES PIERROTS, V
   LOCUTIONS DES PIERROTS, VI
   LOCUTIONS DES PIERROTS, VII
   LOCUTIONS DES PIERROTS, VIII
   LOCUTIONS DES PIERROTS, X
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XI
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XII
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XIII
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XIV
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XV
   LOCUTIONS DES PIERROTS, XVI
   LUNES EN DETRESSE
   MANIAQUE
   MOEURS
   NOBLES ET TOUCHANTES DIVAGATIONS SOUS LA LUNE
   NOTRE PETITE COMPAGNE
   NUAGE
   NUITAMMENT
   PETITES MISERES D'AOUT
   PETITES MISERES D'AUTOMNE
   PETITES MISERES D'HIVER
   PETITES MISERES D'OCTOBRE
   PETITES MISERES DE MAI
   PETITS MYSTERES
   PIERROTS, I
   PIERROTS, II
   PIERROTS, III
   PIERROTS, IV
   PIERROTS, V
   RIGUEURS A NULLE AUTRE PAREILLES
   ROMANCE
   SANCTA SIMPLICITAS
   SIMPLE AGONIE
   SOIRS DE FETE
   SOLO DE LUNE
   SOLUTIONS D'AUTOMNE
   STERILITES
   SUR UNE DEFUNTE
   VEILLEE D'AVRIL