Retour l'Accueil


Pontus TYARD (de)

Pontus de TYARD (1521-1605)


Voici les pomes de Pontus TYARD (de) :

   A CET ANNEAU PARFAIT EN FORME RONDE
   APRES QU'AMOUR PAR TROP MORTELLE ATTEINTE
   AU PREMIER TRAIT, QUE MON OEIL RENCONTRA
   BIEN QUE FORTUNE EN HAUT DEGRE TE RANGE
   CHANSON
   DES YEUX AUXQUELS AINSI, QU'EN UN TROPHEE
   DISGRACE
   EN CONTEMPLATION DE DAME LOUISE LABE
   EPIGRAMME DE LA FONTAINE DE NARCISSE
   EPIGRAMME DE SALMACE
   FORTUNE ENFIN PITEUSE A MON TOURMENT
   J'AI TANT CRIE, O DOUCE MORT, RENVERSE
   JE FUMAIS TOUT EN MON FORT SOUPIRER
   JE MESURAIS PAS A PAS, ET LA PLAINE
   L'ARDENT DESIR, QUI D'ESPERER M'ABUSE
   O CALME NUIT , QUI DOUCEMENT COMPOSE ...
   O CALME NUIT, QUI DOUCEMENT COMPOSES
   OEIL ELOIGNE DU JOUR, QUI TE RECREE
   PERE DIVIN, SAPIENCE ETERNELLE ...
   PERE DU DOUX REPOS, SOMMEIL, PERE DU SONGE
   POURRAI-JE BIEN SANS TOI, MA CHERE GUIDE
   PUISQUE JE VOIS QUE MES AFFLICTIONS
   QUAND ELLE VIT A LA MORT DEPLOYER
   QUAND LE DESIR DE MA HAUTE PENSEE
   QUAND PRES DE TOI LE TRAVAIL JE REPOSE
   SONNET