Retour à l'Accueil


Victor Segalen

Victor Segalen fut poète, mais aussi médecin de marine, ethnographe et archéologue.

Il est né le 14 janvier 1878 à Brest (rue Massillon). Après des études de médecine à l'université de Bordeaux, l'officier-médecin est affecté en Polynésie française. Il séjourne à Tahiti en 1903 et 1904. Lors d'une escale aux îles Marquises, il consulte les derniers croquis de Gauguin, décédé trois mois avant son arrivée. Il rapporte en métropole un roman, les Immémoriaux (1907), un journal et des essais sur Gauguin et Rimbaud qui ne seront publiés qu'en 1978.

En 1908, il décide de partir en Chine où il soigne les victimes de l'épidémie de peste de Mandchourie. En 1910, il décide de s'installer en Chine avec sa femme et son fils. La première édition de Stèles voit le jour à Pékin en 1912. Il entreprend en 1914 une mission archéologique consacrée aux monuments funéraires de la dynastie des Han. Cette étude sur les sculptures chinoises ne sera publiée qu'en 1972 (Grande Statuaire chinois).

Il meurt le 21 mai 1919 dans la forêt de Huelgoat, Hamlet à la main.

L'université de médecine de Bordeaux où Victor Segalen fit ses études porte son nom (Université Victor Segalen Bordeaux 2).


Voici les pomes de Victor Segalen :

   ATTISEMENT
   AUX DIX MILLE ANNEES
   CONSEILS AU BON VOYAGEUR
   CONTEMPLATION
   DES LOINTAINS
   DOUTE
   ELOGE D'UNE VIERGE OCCIDENTALE
   ELOGE DE LA JEUNE FILLE
   EXTASE
   JADE FAUX
   LES CINQ RELATIONS
   LES TROIS HYMNES PRIMITIFS
   LIBERATION
   MEDIATION
   MOMENT
   MON AMANTE A LES VERTUS DE L'EAU
   PERDRE LE MIDI QUOTIDIEN
   POUR LUI COMPLAIRE
   RELIGION LUMINEUSE
   RESOLUTION
   RETOMBEE
   SANS MEPRISE
   SOEUR EQUIVOQUE
   STELE DES PLEURS
   STELE PROVISOIRE
   SUPPLIQUE
   TRAHISON FIDELE
   VENT DES ROYAUMES
   VISAGE DANS LES YEUX